Vous êtes ici

Le Master entrepreneuriat

Les écoles de commerce ne forment pas que des salariés, mais aussi tous les métiers de l’entreprise y compris la création d’entreprise et le management avec le Master entrepreneuriat en réponse à une demande croissante.

Contenu pédagogique et débouchés du Master entrepreneuriat

En première année de Master entrepreneuriat, vous commencerez par une présentation générale de la démarche entrepreneuriale mettant en avant les enjeux et pratiques de l’innovation et les méthodes de développement commercial. Au programme également un stage et un mémoire d’étude en fin d’année.

En deuxième année, vous aurez à choisir parmi les spécialisations proposées en fonction de votre projet comme la création d’entreprise, la reprise d’entreprise, le conseil, le management… Les débouchés du Master entrepreneuriat ne se limitent pas à la création ou à la reprise d’entreprise, vous pouvez aussi, selon la spécialisation choisie, accéder aux postes d’auditeur des dossiers de financement des projets entrepreneuriaux, de conseil en transmission et reprise d’entreprise, de chargé de missions d’une structure d’accompagnement à la création ou reprise d’entreprise, de consultant de dirigeant d’entreprise…

Comment entrer en Master entrepreneuriat ?

Si vous êtes déjà en cycle de licence dans une école de commerce proposant le Master entrepreneuriat, la question ne se pose pas. Le cas échéant, si vous disposez d’un bac+3 ou +4, vous pouvez intégrer une école de commerce pour un Master entrepreneuriat via les admissions parallèles.

L’admission parallèle n’est autre qu’un concours avec épreuves écrites et entretiens ; elle se présente sous deux formes : l’examen propre à une école pour ceux qui visent une entité en particulier et le concours commun (ou banque d’épreuves) permettant de se présenter à plusieurs écoles avec un seul examen.

Avec Concours Ambitions+, dernier né des banques d’épreuves regroupant quatre grandes écoles de commerce (ebs Paris, ESCE, IPAG Business School et PSB Paris School of Business) les réelles compétences sont recherchées et non des profils particuliers et vous disposez de centres d’examen à Paris, Lyon, Rennes et Nice.