Vous êtes ici

Incorporer une école de commerce avec un bac+3

Incorporer une école de commerce avec un bac+3, c’est valoriser son parcours global de formation et s’offrir de meilleures perspectives de carrière. Qui plus est, de plus en plus d’entreprises apprécient les candidats ayant la double compétence acquise par le biais de ce type de parcours.

Intérêt de faire une école de commerce après un bac+3

Même si avec un bac+3 on peut viser une insertion immédiate, les exigences du marché du travail font que de plus en plus de recruteurs privilégient les titulaires d’un master.

En intégrant une école de commerce après un bac+3, vous obtenez une double compétence très prisée par les entreprises et, par conséquent, vous avez presque l’assurance d’obtenir rapidement un métier d’encadrement bien rémunéré avec un minimum de 32 000 euros par an.

En outre, les écoles de commerce offrent un large panel de possibilités de carrière, un réel apprentissage de la vie active grâce à différents stages et une ouverture sur l’international avec des échanges inter-universités et écoles, des stages à l’étranger, des cours en langues étrangères…

Comment incorporer une école de commerce avec un bac+3

L’alternative à l’intense charge de travail des deux années de prépa lorsque l’on a un bac+3 est que l’on veut intégrer une école de commerce, ce sont les admissions parallèles.

Concours d’entrée aux grandes écoles, celles-ci sont, soit organisées en interne par les écoles, ou en externe via des banques d’épreuves.

Ces dernières constituent des avantages non négligeables, ceux de pouvoir se présenter à plusieurs écoles avec un seul concours tout en économisant du temps et de l’argent.

C’est ainsi que pour diversifier leurs voies d’accès et enrichir leurs promotions de profils différents, les quatre prestigieuses écoles de commerce que sont l’ebs Paris, l’ESCE, l’IPAG Business School et PSB Paris School of Business ont décidé de se regrouper pour proposer un concours commun : Concours Ambitions+.