Vous êtes ici

L'admission parallèle aux grandes écoles par concours

L'accès aux grandes écoles de commerce et d'ingénieurs est possible sans faire une prépa. Grâce aux admissions parallèles, il est possible de passer un concours d'entrée avec un BTS ou un DUT.

Avec Bac+2, les concours en admissions parallèles

Les étudiants titulaires d'un diplôme Bac+2, comme un DUT ou un BTS, peuvent choisir de poursuivre leurs études dans une grande école de commerce ou d'ingénieurs sans faire de classes préparatoires. De nombreuses écoles post-prépa accueillent en effet des étudiants, après plusieurs années d'études supérieures, en proposant un concours d'entrée dans le cadre des admissions parallèles. Cette admission sur titre donne la possibilité aux étudiants de compléter leur formation initiale et de se construire un profil polyvalent très apprécié des recruteurs et ouvrant la voie à des carrières plus rémunératrices.

Les concours en admissions parallèles se font en deux temps : d'abord des épreuves écrites, souvent communes à plusieurs grandes écoles, notamment pour les ESC, puis des entretiens oraux, toujours spécifiques à chaque école, et portant surtout sur un examen de la personnalité et les motivations de l'étudiant.

Le concours AMBITIONS+ en admissions parallèles

Quatre écoles de commerce et de management ont mis en place un concours commun, dans le cadre des admissions parallèles, pour permettre aux étudiants titulaires d'un diplôme Bac+2 ou Bac+3 d'intégrer leurs programmes. L'EBS Paris, l'ESCE, l'IPAG Business School et PSB Paris School of Business préparent toutes au diplôme Bac+5 avec grade de Master.

Les épreuves communes écrites de ce concours comportent trois parties. D'abord un MAC 100, 100 questions de Méthodologie, Analyse et Calcul, à résoudre en 90 minutes. Ensuite des épreuves d'Anglais sous la forme d'un essai à rédiger et d'un QCM de 30 ou 40 questions. Enfin, une preuve de « Synthèse de documents » portant sur l'actualité. Les entretiens oraux dépendent de chaque école.